Le chat qui…

header image

Langues de Chat...

    EnglishGermanItalianSlovenianSpanishSwedishTurkishWelsh

A la une en ce moment…

    Blackie au pays des frites (et du gouda), un carnet de voyage à suivre...

Chat-lendrier

    janvier 2012
    L Ma Me J V S D
    « déc   juin »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  

C@tbooster !

Ad-Chat

 

« | Accueil | »


Chat kikozMa pire rupture (la Rédac’ du mois)

Sujet : Chat kikoz|

Radio-Chat du jour à écouter en lisant cet article:

 

Aujourd’hui, nous sommes le 15! Et c’est le jour de la…

Tous les 15 du mois des bloggeurs se partagent un sujet commun imposé et écrivent, chacun à leur façon, chacun avec leurs propres mots et leur propre style, un billet…
Le Chat Qui … avait déjà participé à cette expérience il y a plusieurs années déjà (Cf. Rédac du Mois) et a décidé de rempiler en 2012!

Mais le 1er sujet de l’année n’est  vraiment, mais alors vraiment pas facile : « ma pire rupture »… Pour sa part, Kikoz espère qu’il aura rempli sa part du contrat en produisant le texte ci-dessous…(sorti de son imagination s’entend…). Ça n’est probablement pas la « pire » des ruptures… mais c’est une rupture…

Mais  si Le Chat Qui… a un seul mais bon conseil à vous donner en ce dimanche matin, c’est d’aller lire, sur leur blog, ce qu’ont écrit ses petits camarades de galère :
AgnesDenisHibiscusJulieLe GounjouLeviaLiamVinie et Vladyk
N’hésitez surtout pas à nous laisser un ou plusieurs commentaires sur vos impressions …

  »Rien n’avait été prémédité… Il s’était levé au petit matin et avait quitté le lit bien tiède où, il y a quelques minutes à peine Il se tenait encore lové entre ses bras. Mais tenaillé par la soif , après s’être longuement étiré, Il était descendu boire un peu d’eau dans la cuisine…

C’est alors qu’Il l’aperçut….la fenêtre… elle était entrouverte! Fait inhabituel, car Elle prenait toujours tellement de soin à ne laisser aucune porte ni aucune fenêtre donnant sur l’extérieur entrebâillée. Chaque soir, c’était le même rituel : Elle faisait le tour de la maison et vérifiait une par une les ouvertures de leur demeure… Et là, Elle en avait oublié une… Il avait fait si chaud la veille : pas un brin d’air n’agitait les feuilles des arbres, ni les herbes du champ voisin…
Alors Il se décida… Il s’installa sur le rebord de la fenêtre et resta là, assis un long moment, à humer l’air matutinal et à regarder la lune disparaître aux premières lueurs du jour. Les herbages commençaient à s’animer des petits cris des mulots à peine réveillés et déjà en quête de nourriture, des oisillons piaillaient dans leur nid posé comme un vaisseau sur la branche la plus haute du chêne de la cour…
Il entendit tout cela et sa décision fût prise…
« Je t’aime – pensa-t-il une dernière fois – je t’aime mais je dois partir! Durant toutes ces années, tu m’as donné tout ce dont j’avais besoin : un foyer, de l’amour… Tu étais ma nourriture, mon eau, ma respiration, ma maîtresse… Dans tes yeux je lisais la tendresse et l’admiration… Mais cette prison dorée, bien que douillette, ne me suffit plus…J’ai besoin d’espace, de grand air, d’aventures… « 
Et c’est sans retourner qu’Il sauta d’un bond léger du rebord de la fenêtre pour retrouver la liberté. Un peu triste, les yeux plein d’eau et le coeur battant, Il s’avança vers l’inconnu . Se frottant à un tronc d’arbre Il parvint à se défaire de sa médaille qui l’aurait rendu trop reconnaissable…. Alors, adressant un dernier miaulement de gratitude à son amour de jeunesse encore endormie, Il s’enfuit aussi loin que ses petites pattes le lui permirent à travers les herbes recouvertes de rosée…« 

Et si vous aussi vous avez envie de participer à a prochaine Rédac’ du Mois, allez faire un petit tour ICI pour obtenir toutes les info et vous inscrire…

Enjoy
=^.^=

12 Commentaires »
 

 


12 commentaires

(Required)
(Required, will not be published)