Le chat qui…

header image

Langues de Chat...

    EnglishGermanItalianSlovenianSpanishSwedishTurkishWelsh

A la une en ce moment…

    Blackie au pays des frites (et du gouda), un carnet de voyage à suivre...

Chat-lendrier

C@tbooster !

Ad-Chat

 

Archive for mai 15th, 2008

Chat kikozChat d’aujourd’hui…et d’hier

Sujet : Chat kikoz|

Voici déjà la deuxième participation du chat à la « Rédac du mois » !

Qu’est que la « Rédac du mois » ? Le principe est simple : chaque mois, le même jour, à la même heure, des « rédac’blogueurs » écrivent un post sur un sujet commun !

Ce mois-ci, le sujet c’est : Les voyages dans le temps
Si vous pouviez voyager dans le temps, quelle époque choisiriez-vous ?

Encore un sacré défi…..Je vous encourage à aller également faire un tour chez les autres rédac-bloggeurs qui ont tenté l’expérience ce mois ci. Chacun possède sa propre façon de traiter le sujet :

1/ Laurent, 2/ Olivier, 3/ Bergere, 4/ Bertrand, 5/ JvH, 6/ Bluelulie, 7/ Hibiscus, 8/ Anne, 9/ Julien, 10/ Chantal, 11/ Looange, 12/ V à l’ouest, 13/ Jo Ann v, 14/ William, 15/ Catie, 16/ Nanou, 17/ Cecfrombelgium, 18/ Gally, 19/ La Nymphette, 20/ Julie70, 21/ Gazou, 22/ BlogBalso, 23/ Celine, 24/ Vladyk, 25/ Lydie, 26/ Lucile, 27/ Guy Cardinal, 28/ Optensia, 29/ Joël, 30/ Linda, 31/ Denis, 32/ Yibus, 33/ Julie, 34/ Isabelle, 35/ Le chat qui, 36/ Lodi, 37/ Ckankonvaou, 38/ Mahie

Ce matin là, je m’éveillais avec la ferme intention d’y retourner… Ici, il y avait bien trop de danger entre les voitures qui passaient à vive allure devant moi manquant à chaque fois me renverser, les pots d’échappements qui m’enfumaient et empuantissaient l’atmosphère à chaque promenade : pouah !

Sans compter que personne n’avait plus le temps de s’occuper de moi ! Aujourd’hui, tout le monde travaille à la maison : homme, femme, seuls les enfants sont épargnés mais eux ne se préoccupent pas de moi non plus…

Ma 6ème vie m’avait menée jusqu’au XXIème siècle, hors de question de passer la 7ème dans ce chaos…

Je me roulais en boule sur mon coussin fétiche en fermant les yeux une dernière fois sur les gadgets modernes du salon dont je n’avais que faire…seul le radiateur me manquerait peut-être… Enfin…quant à la famille, ils comprendraient : 24 ans ! Un bel âge pour un chat….

Quand j’ouvris les yeux à nouveau, ce fût au son d’une voix mélodieuse qui s’écriait « Ô regarde comme il est mignon !!! Sonne vite la femme de chambre, elle nous trouvera bien un joli ruban à assortir à son pelage !!!! »

Je soulevais mes paupières paresseuses et découvrit que l’on avait installé le chaton que j’étais redevenu pour ma 7ème vie dans un joli panier en osier posé sur les genoux d’une fort belle jeune dame, vêtue d’une superbe et élégante robe si longue que j’envisageais déjà avec délice la possibilité de me cacher dans sa traîne….

Après que l’on m’eût noué un joli ruban bleu, assorti à ma fourrure grise, autour du cou, ma nouvelle maîtresse fît appeler la cuisinière et lui demanda de me mener à l’office afin de me donner un bon bol de lait ! Ô délice !!! Du lait, au XXIème siècle plus personne n’en donne aux chats (ça n’est pas bon pour ceci, c’est bien mauvais pour ça…tu m’étonnes que j’ai tenu 24 années…)

Une fois mon repas fini et ma toilette achevée, la cuisinière me déposa délicatement dans la réserve en me recommandant de chasser toutes les souris que je pourrais y trouver ! Quel bonheur ! Des jouets tout vivant ! Rien que pour moi !

Quelques heures de chasse plus tard, je me retrouvais dans le jardin ou je suivais ma nouvelle jeune maitresse qui armée d’une pince et d’un panier s’employait à couper quelques roses. Elle m’expliqua que c’était pour égayer la table du dîner de ce soir pour lequel son mari, avait convié de nombreuses personnalités importantes du tout Londres…C’est là que j’appris que non content d’avoir changer d’époque, j’avais aussi changé de pays !

Ahhh quel délice cette nouvelle vie dans ce nouveau siècle… Certes il y a bien quelques cheminées d’usines ici et là mais tellement loin à l’horizon que l’air n’en est pas encore empoisonné. Les chevaux qui tirent la voiture familiale et les cabs dans la rue sont bien plus agréables de compagnie que les vilaines roues cahoutchouteuses des véhicules modernes. Et puis, ma nouvelle maîtresse est souvent à la maison où elle reçoit ses « visites » 3 après-midi par semaine pendant lesquelles on s’extasie sur ma frimousse et mon poil brillant pendant que je me roule en ronronnant à leurs pieds…. et tous ces domestiques qui s’occupent bien de moi….

J’ai quand même bien conscience d’avoir eu de la chance…j’aurais pu revenir à la même époque mais dans un quartier bien plus difficile comme Whitechapel par exemple et là ma vie n’aurait pas été la même…sans doute beaucoup plus courte aussi….Entre les rats plus gros que moi qui y traînent, la misère, personne ne m’aurait nourri et il m’aurait fallu aller voler des restes sur les étals des vendeurs quand ils avaient le dos tournés….

La vie d’un chat du XIXème a du bon si tant est qu’il vive dans une bonne famille….sinon…ma vie aurait été aussi miséreuse que celles de bien des humains sans le sou de l’époque…

=^.^=

 

18 Comments »